C'est lorsque l'on voyage à l'étranger que l'on comprend qu'il y a une véritable culture française.

Lorsque l'on discute avec le manager indien que l'on ne connaît pas et que l'on croise dans un aéroport, on est marqué par la force de ses convictions, qui s'appuient en partie sur un corpus idéologique religieux : il est selon lui absolument normal qu'il y ait de puissantes inégalités, que certains soient condamnés à la misère tandis que d'autres vivent dans l'opulence. La religion indouhiste l'indique, chacun possède son destin tracé, c'est le kharma, et il doit l'accepter. L'égalité entre les hommes n'existe pas dans cette culture.

Lorsque l'on se promène en Arabie Saoudite, on oberve les légions de femmes en niqab dans les lieux publics. Celles-ci ont moins de droits, elles ne sont pas libres. La liberté individuelle est peu développée dans ce pays.

Lorsque l'on sait la réticence à l'impôt, à la redistribution, et à la notion de collectivité et de bien commun chez de nombreux américains, on se dit que la fraternité n'est pas une notion qui fait consensus aux Etats-Unis.

Qu'est ce que la culture française ? C'est la connaissance de notre Histoire. C'est sont ses terroirs avec ses paysages et sa gastronomie. C'est la culture de la convivialité. C'est cette flamme de l'impertinence que certains cherchent à éteindre. C'est l'expertise que nous avions à intégrer de nouvelles populations sur notre territoire. C'est cette singularité d'être composé d'individus différents mais fiers d'être français. Ce sont nos artistes.  C'est aussi cette envie de compter dans le monde. Et ce sont nos valeurs ; la liberté, l'égalité, la fraternité... Celui qui affirme qu'il n'y a pas de culture française est un ignorant.

La France autorise. Chacun est libre d'agir selon ses envies, dans le respect de la loi. Oui, il y a des contraintes qui peuvent sembler insupportables aux yeux de certains mais celles-ci sont le socle du vivre ensemble, pour lequel la France possède une expertise millénaire.

La France considère chacun de ses enfants avec les même yeux. Chaque individu possède les mêmes droits (voter, être scolarisé...). Oui, certains territoires sont bien moins attractifs, mais rien n'interdit aux individus de déménager. Au contraire, chacun doit aussi savoir se prendre en main.

La France aide. Les parents, avec les allocations familliales. Les pauvres, avec un revenu minimal. Les chômeurs, avec des indemnités...

Le monde rêvait de la France. C'est la raison pour laquelle elle attire tant. C'est la raison pour laquelle elle est si désirée. Ceux qui la critiquent sont simplement les partisans de cultures différentes, qu'ils cherchent à installer en France. Lorsque ces critiques s'inscrivent dans une logique de progrès pour tous, alors elles sont légitimes et doivent être entendues.Dans le cas contraire, lorsque les demandes sont contraires aux idéaux des lumières, elles doivent être combattues avec force.

Soyons fiers de notre culture et de notre pays!

 

hernie21@politis21.fr